Un perroquet dévoile l’adultère de son maître et l’envoie quasi en prison

Un perroquet dévoile l’adultère de son maître et l’envoie quasi en prison

192
PARTAGER

La vérité sort toujours de la bouche des enfants … et des perroquets.

Selon Gulf News, un Koweïtien a été trahi par son perroquet. Il entretenait une relation extraconjugale avec sa femme de ménage et l’oiseau a répété des phrases salaces devant son épouse.On ne rigole pas avec l’adultère au Koweït
N’ayant aucun doute sur l’infidélité de son mari, elle est allée voir la police pour dénoncer son mari. C’est qu’au Koweït, on ne rigole pas avec l’adultère. Tromper sa moitié est strictement interdit et passible de prison ou de travaux communautaires.Pas une preuve suffisante pour le tribunal
Le mari est passé à deux doigts d’aller en prison. La police a tranché dans cette affaire. Les mots du perroquet ne représentent pas une preuve suffisante. L’animal aurait pu les entendre à la télévision ou à la radio.