#Sénégal Un père condamné à 1503 ans de prison pour viols répétés...

#Sénégal Un père condamné à 1503 ans de prison pour viols répétés sur sa fille

555
PARTAGER

En Californie, un père de 41 ans a été condamné à 1503 ans de prison pour avoir violé à plusieurs reprises pendant 4 ans, son adolescente. Une peine exceptionnelle, pour un crime intolérable.

Pendant 4 ans, de mai 2009 à mai 2013, il a violé sa fille 2 à 3 fois par semaines. L’adolescente, aujourd’hui âgée de 23 ans, a d’abord été abusée sexuellement par un ami de la famille. Le père, au lieu de protéger sa fille, l’a transformée en « propriété », a déclaré la procureur Nicole Galstan. « Un véritable danger pour la société », selon Edward Sarkisian Jr, le juge en charge de l’affaire.

Vendredi, la Cour Supérieure de Fresno (Californie), a condamné ce père de famille à 1503 ans de prison. Il a été reconnu coupable de 186 chefs d’accusation d’agressions sexuelles, y compris de dizaines d’autres chefs de viol sur mineur. Pire encore, le père n’a pas une seule fois exprimé de regrets pour la souffrance et la douleur qu’il a fait subir à sa fille.

A deux reprises, le violeur a eu la possibilité d’avouer ses crimes, mais il a toujours refusé la proposition de la justice. Avant son audition préliminaire, les procureurs lui ont proposé 13 ans d’emprisonnement s’il admettait sa culpabilité, ce qu’il n’a pas accepté. Même schéma avant le procès : on lui a offert 22 ans de prison, mais il a décliné l’offre.

Selon le juge Sarkisian, l’accusé a estimé qu’il devrait être libéré de prison pour le temps qu’il avait déjà servi. La procureur a déploré le manque de remords de la part du père : « Il a ruiné les années d’adolescence de sa fille, et l’a fait sentir coupable ». Ce qu’a confirmé la victime : « Quand mon père me violait, j’étais jeune. Je n’avais aucun pouvoir, aucune voix. J’étais sans défense ».

Cette peine est la plus longue de l’histoire de la Cour de Fresno. Elle fait étrangement écho à un même cas jugé la semaine dernière, lorsqu’un homme a été condamné à seulement deux mois de prison pour le viol de sa fille de 12 ans.

Quelles ont été les autres importantes condamnations pour viol ?

Ariel Castro, surnommé « Le tortionnaire de Cleveland », a été condamné à 1000 ans de prison pour avoir kidnappé, séquestré et violé pendant dix ans trois jeunes femmes. Bobbie Joe Long a violé une cinquantaine de femmes et en a tué la moitié. Il a écopé de 28 peines de perpétuité, 99 ans de prison et d’une peine de mort. Mais la condamnation pour viol la plus longue reste celle de Charles Scott Robinson : le 23 décembre 1994, il a été condamné à 5000 ans de prison par victimes. Il y en avait 6. Il a donc écopé de 30 000 années derrière les barreaux.