Senac prend l’autoroute, Orange accapare le 221 et Timis brûle notre pétrole

Senac prend l’autoroute, Orange accapare le 221 et Timis brûle notre pétrole

476
PARTAGER

Le cri de cœur d’un citoyen sénégalais…Indigné par la mainmise des sociétés étrangères sur nos ressources

J’invite les sénégalais à bien prendre note.
Le régime en place est en train de commettre des erreurs que nous regretterons à l’avenir.  La néo-colonisation  se dessine en gras et les nationalistes intègres pourront le ressentir.

Le pays va maladroitement dans des mains d’hommes d’affaires sans pitiés en business.

Malheureusement, la politique politicienne pousse  certains hommes politiques assoiffés de pouvoir à sacrifier l’intérêt national au profil de leurs positions ou de leurs pouvoirs.

Mais y a vraiment de quoi avoir peur. Les Télécoms (L’Internet, le mobile, ..), les TIC, le carburant, le Pétrole, le gaz, les données personnelles, l’eau et l’électricité nous ont échappé.

Je m’en veux aussi pour exemple le 221, notre indicatif.

Nous sommes assez naïf pour laisser Orange utiliser #221# qui est l’indicatif de notre pays et assez naïf pour laisser nos 30%, sur l’exploitation et le partage du pétrole, profiter à Timis Corp. Comme SENAC pour les autoroutes, Total pour le carburant et Orange les Télécoms, nous allons aussi laisser Atos s’installer au cœur de Dakar, en lui octroyant des hectares à Diamniadio, pour qu’il puisse ensuite piller les ressources intellectuelles de nos jeunes ingénieurs.

C’est une Idiotie, une utopie ou une ignominie ?