Quand l’avocat provoque des blessures aux mains

Quand l’avocat provoque des blessures aux mains

53
PARTAGER

Les médecins britanniques mettent en garde les consommateurs d’avocats des risques de blessures pouvant abîmer les nerfs et les tendons des mains.

Les avocats semblent avoir envahi nos cuisines depuis quelques années grâce à leurs bienfaits nutritifs, leur goût et leur texture onctueuse.  On les prépare à toutes les sauces : en guacamole, en salade, en dessert ou tout simplement en tranche, posées sur du pain grillé. Mais ce fruit délicieux fait désormais parler de lui pour une raison qui peut paraître risible à première vue : les blessures. Car oui, se couper la main lorsqu’on prépare un avocat est plus simple qu’il ne le paraît.

Il suffit que le couteau glisse sur la peau ou sur le noyau pour provoquer des dommages plus ou moins graves, allant jusqu’à abîmer les nerfs et les tendons de la main. Les docteurs britanniques mettent en garde les consommateurs. Même si le nombre de victimes est difficile à évaluer, certains estiment soigner environ quatre patients par semaine à cause d’un accident survenu à cause d’un avocat, indique le site Medical Daily.

Retirer le noyau

Ce fruit d’apparence inoffensive serait-il un danger public ? Pas vraiment, répondent les experts, le problème vient surtout du fait que nous ne portons pas assez d’attention au moment où nous le coupons. Le quotidien américain The New York Times a également parlé de ce « fléau » et publié une vidéo explicative pour limiter les accidents. En effet, la plupart des cas où les consommateurs se blessent sont liés à une mauvaise technique pour retirer le noyau.

Au lieu d’essayer de passer sous le noyau avec le couteau, il est préférable d’y planter la lame d’un coup sec, puis de le faire sortir de l’avocat en tournant le couteau. Une fois le noyau enlevé, vous pouvez vider la chair en toute sécurité avec l’aide d’une cuillère. Si malgré ces mesures de sécurité, le couteau glisse et vous vous coupez, pensez à appliquer une pression sur la blessure qui saigne, appelez votre médecin et, si besoin, rendez-vous aux urgences.

Santemagazine