Nouveau gouvernement…Les manœuvres

Nouveau gouvernement…Les manœuvres

209
PARTAGER

Depuis les élections législatives, remportées par Benno Bokk Yakaar, il se susurre que le chef de l’Etat Macky Sall va procéder à la formation d’un nouveau gouvernement, ou tout au plus, un remaniement ministériel. Aussi, les responsables de l’Alliance pour la République sont-ils dans les manœuvres en attendant la fin des vacances gouvernementales que d’aucuns vont trouver longues. En attendant, on n’hésite pas à prendre au mot l’opposition pour distiller l’idée selon laquelle Mahammad Boun Abdallah Dionne va quitter la Primature (une révélation de Jean-Paul Dias). Ce que les proches de ce dernier ont formellement démenti et les félicitations à répétition du Président Macky Sall à son endroit prouvent bien qu’il n’est pas prêt de se séparer de son Premier ministre.

Mais, Dionne n’est pas le seul. D’autres ministres sont annoncés, dans les chaumières apéristes, sur le départ. Des gens d’ailleurs dont la défection est annoncée depuis des années et qui n’arrive toujours pas. N’empêche, l’on fait des pieds et des mains pour montrer au président de l’APR qu’on a bien travaillé. Ce n’est pas pour rien que, lors des Législatives, il y a eu une vraie guerre des pancartes et des affiches. Chacun voulant se faire voir du Premier ministre dans l’espoir qu’il rapporte ses « hauts faits » au patron. L’on n’hésite même pas à accuser des responsables de marabouter le Président.

Tout cela pour dire que loin des beaux discours tendant à faire croire que seul l’intérêt des Sénégalais priment, la véritable raison de toute cette agitation post-électorale est soit la recherche effrénée de strapontin ou une bonne raison de ne pas se faire virer. Car, il ne suffit pas de savoir mobiliser. Ce qu’on attend vraiment de nos ministres, c’est la compétence dans la mission qui leur a été confiée. Alors au lieu d’investir les médias pour encore une fois s’entre-déchirer et se donner en spectacle, il vaut mille fois mieux assurer dans son ministère.