Le mouvement Khalifa Président dénonce une cabale politique contre le Maire de...

Le mouvement Khalifa Président dénonce une cabale politique contre le Maire de Dakar

136
PARTAGER

Khalifa Ababacar Sall peut désormais compter sur ses partisans de Bignona notamment les membres du mouvement Khalifa Président. Ils ont décidé de porter le combat en apportant une réponse politique car pour eux, tout est politique dans ce dossier. Voici leur réaction envoyée à la rédaction et signée par Aliou DIENG coordonnateur local du mouvement.

Le mouvement khalifa Président de Bignona témoigne tout son soutien et son entière solidarité  à son leader  Monsieur khalifa Ababacar Sall, qui aujourd’hui est victime d’une cabale politique orchestré par le président Macky Sall. Si Macky Sall pense freiner ce dynamisme autour de la personne de khalifa Sall en le mettant en prison, Il se trompe, car c’est le peuple qui a choisi khalifa Sall et que  c’est le peuple qui veut de lui comme candidat en 2019.

C’est aujourd’hui inadmissible que dans un  Etat de droit, un pays de démocratie comme le Sénégal, que le président de la République Monsieur  Macky Sall tente de liquider de la manière la plus honteuse des adversaires Politiques sous l’ombre de la justice. C’est inacceptable.

Quand un président de la république se permet de dire qu’il va réduire son mandat de 7 à 5ans et se dédit ;

Quand un président de la république se permet d’instrumentaliser la justice pour nuire à des adversaires politiques ;

Quand un président de la république se permet de radier injustement un haut fonctionnaire de l’Etat parce qu’il a signalé des failles financières;

Quand un président de la république se permet d’écourter la mission d’un haut fonctionnaire de la trempe de Nafi Ngom Keita parce que juste ces enquêtes ont écroué ses proches dont son propre frère Aliou Sall dans le cadre de Petro-Tim, c’est tous le sens d’un combat pour une reddition des comptes, une transparence dans la gestion des affaires qui se trouve anéanti, c’est le socle démocratique sur lequel est assise notre démocratie qui est brise.

Notre Bignona qui est le plus grand département de la région de Ziguinchor manque de tout. Où est la route du Calounaye ? Où est la route du Sindian ? Où sont les infrastructures dignes d’un département.

Bignona qui était le départent le plus scolarisé du Sénégal voit de manière désespérée ses fils s’adonner à la conduite des motos Jakarta du fait de pauvreté endémique  qui frappe le Département.

Bignona a besoin d’être sauvé, ce pays a besoin d’être sauvé  et que Khalifa Sall est une alternative crédible pour le Sénégal, Khalifa Sall est un exemple en matière de  bonne gouvernance locale, dont les actions politiques  et sociales incommensurables forcent le respect et l’admiration.

C’est pourquoi le Mouvement Khalifa Président de Bignona demande aux autres camarades et sympathisants de Khalifa Sall de s’en tenir au trois (3) M : Mobilisation, Manifestation et Massification pour la restauration de la démocratie mais aussi imposer au régime actuelle une cohabitation étroite au niveau de l’Assemblée  Nationale et en suite se projeter vers les échéances des élections Présidentielles  de 2019.

Nous demandons à tout un chacun d’aller s’inscrire sur les listes électorales car notre carte électeur est l’arme  la plus redoutable pour chasser un tyran dans un pays qui se  veut démocratique.

Nous mettons en garde le président Macky Sall,  que si notre leader Khalifa Sall se retrouve avec des incapacités ou un handicap durant cette arrestation arbitraire, il endossera toute la responsabilité.  Aliou Dieng coordonnateur Mouvement Khalifa Président de Bignona