Jammeh soupçonné dans une affaire de virement financier

Jammeh soupçonné dans une affaire de virement financier

157
PARTAGER

L’ancien homme fort de la Gambie continue de faire parler de lui. Un mois après son départ en exil, Yahya Jammeh est aujourd’hui, soupçonné dans une affaire de virement financier.

A en croire Libération, l’ancien Président gambien a fait virer 142 000 dollars à Dakar le 21 février dernier. «Une cagnotte destinée à des bénéficiaires occultes après des envois de 550 000 dollars en 2016», lit-on dans le quotidien de Mermoz.

Libération de ce vendredi renseigne que ces bénéficiaires ne sont personne d’autre que des gens membres de la Commission d’enquête chargée de faire la lumière sur les crimes économiques dont Jammeh semble être le principal auteur.

Pour réussir son «jeu», c’est son prête-nom, le Libanais Tony Ghattas, qui s’en charge du dossier. Lesdits fonds sont déposés à Trust Bank au compte de Alhamdullilah Petrol And Mineral (APAM) Co Ltd.