Il entretenait tellement de rapports se*uels avec la mineure qu’il ne…

Il entretenait tellement de rapports se*uels avec la mineure qu’il ne…

1422
PARTAGER

Le marchand ambulant du nom de Pape Mbaye est dans de sales draps. Ce sieur a engrossé une mineure de 16 ans qui est élève dans un centre de couture de la banlieue. L’homme avait la sale habitude d’entretenir à plusieurs reprises des rapports sexuels avec la jeune fille à tel point qu’il ne peut plus compter le nombre de fois. Résultat, la petite traîne une grossesse de deux mois. Redoutant la réaction de ses parents, elle décida juste de garder le secret rien que pour elle. Mais dame nature ne triche pas, au fur et à mesure, sa mère regarde un changement morphologique de sa fille et aussitôt les questions commencent à pleuvoir sur elle. Ne pouvant échapper à cet interrogatoire, F.B Gueye finit par lâcher la bombe et donne le nom de l’auteur de sa grossesse. A sa grande surprise, la maman de la fille connaissait parfaitement ce jeune marchand ambulant. Elle convoqua sur le champ le marchand et ce dernier reconnaîtra les faits qui lui sont reprochés. Il avait même pris des engagements par peur. Mais malheureusement pour lui, à cause des regards des habitants de Diacksap Tally sur sa fille, Mame Diarra prit les devants pour laver l’affront en allant le dénoncer à la Police de Diamaguene Sicap-Mbao. Sous les projecteurs du Commissaire Lansara Traoré, le jeune homme nia les faits dans un premier temps avant de revenir en arrière.
L’accusé avoue avoir entretenu tellement de rapports sexuels avec F.B Gueye qu’il n’arrive plus à compter le nombre de fois. Pour leur première expérience sexuelle, sa partenaire n’était pas vierge. La mineure de 16 ans quant à elle déclare que si son bourreau a pu réussir à entretenir des rapports sexuels à plusieurs reprises c’est qu’elle les faisait sous l’effet de la menace. Car le sieur Pape Mbaye aurait surpris F.B Gueye avec un autre entrain d’entretenir des relations sexuelles pour la première fois. Ce que le marchand nie catégoriquement et fait une révélation assez étonnante comme quoi lors de sa seconde audition sur procès-verbal, la mère de la victime voulait l’obliger à ce que la fille avorte. Une proposition qu’il a refusé sur le champs.
Mais au vu les faits qui lui sont reprochés, il ne risque pas de s’en tirer. Il a été déféré au parquet puis placé sous mandat de dépôt après un délai légal de 24 heures. Pape Mbaye sera donc poursuivi pour détournement de mineure et viol suivi de grossesse.
Source: La Tribune