Gaston Mbengue vend Macky…Le Sénégal est sur orbite

Gaston Mbengue vend Macky…Le Sénégal est sur orbite

123
PARTAGER

Le jeu politique sénégalais est nourri d’une démocratie vivante dont l’acuité alimente même parfois des folies et des dérapages. L’autorité politique et institutionnelle de divergence et de convergence est le Président Macky Sall. Mais le Sénégal serait dans le chaos s’il avait cédé aux provocations des Cassandre ou aux bravades des haineux. Le Sénégal est sur une bonne orbite. Les signaux sont au vert. De grands objectifs codifiés dans le PSE sont atteints et les autres en cours de réalisation. La chance de Macky Sall est de disposer de technocrates dévoués au cœur d’une équipe gouvernementale intelligemment managée pour une atteinte des objectifs. Et comme un cheval au galop, Macky Sall pose ainsi chaque jour les jalons d’un étalon et le Sénégal gagne !
La ruée de technocrates, de Femmes et d’Hommes d’Etat vers le Président Macky Sall et un engagement citoyen et patriotique pour le triomphe de son programme de développement sont de principaux atouts de la République. L’addition de forces politiques, la conjugaison d’intelligences et l’unification des énergies est la raison des prouesses économiques et sociales réalisées jusqu’ici par Macky Sall. Un esprit citoyen exige appui patriotique pour une raison : la République est la propriété collective du peuple. Et c’est indubitablement pour cette raison que l’APR est un parti républicain dont le fondateur Macky Sall , démocrate par nature et par option, fait du principe de résultats et de reddition des comptes une obligation incontournable.

Les citoyens participent aux choix politiques. Les enjeux sont donc délicats. Mais Macky Sall a ainsi réussi à fédérer autour de sa personne et de son programme l’écrasante majorité des forces politiques du Sénégal. L’adhésion des masses à sa politique et l’approbation des résultats de son action relèvent de l’évidence. Le Sénégal est en chantier. Nul ne peut nier que le ciel est au dessus du monde comme nul ne peut nier les actes majeurs et inédits posés par Macky Sall pour le bien-être collectif. De la baisse des prix des denrées alimentaires, à la baisse de l’impôt sur le revenu en passant à celle du prix du loyer et de l’électricité, du drainage des quartier pour endiguer les invivables inondations à la construction de milliers de logements sociaux, les exploits sont immenses.

Macky Sall a, en virtuose et homme d’Etat averti, endigué le déficit budgétaire, la dégradation de la balance commerciale, la vulnérabilité de l’Agriculture, la mise en apnée des revendications sociales et la maitrise intelligente de l’inflation. Le taux de croissance qui est de plus de 6% vise les deux chiffres, une première au Sénégal.

Pour la première fois au Sénégal, un programme spécial est exclusivement conçu pour les populations du monde rural. C’est le PUDC, un agenda de développement révolutionnaire qui permet au monde rural de bénéficier d’une vie communautaire moderne au moyen de services sociaux de base et d’infrastructures socio-économique. Le développement n’est donc pas à concevoir pour le monde urbain « mais pour tous et pour partout », comme l’instruisait Nelson Mandela

Pourtant, Macky Sall a le génie de faire face à une opposition encore disparate, hétéroclite et concurrentielle en sein et n’ayant pour programme que la diabolisation gratuite. L’APR est animée et il ne s’agit point de désordre, ni de trouble encore moins de tohu-bohu mais l’expression d’une vivacité démocratique et d’une ambition de chacun et de tous de vouloir donner au parti le meilleur d’eux-mêmes. Un parti désertique ne connait pas de choc d’ambitions. Un parti aride, improductif et somnambule ne fait jamais l’actualité.

Face aux enjeux de développement, Macky Sall répond par des actes et une crédibilité fructueuse et fructufiante qui explique la bousculade des investisseurs et des partenaires au développement aux portes du Sénégal. Les performances économiques, financières et sociales sont donc l’expression d’une avancée sans appel. Elles sont des acquis à consolider. Et lui donner une majorité forte et confirmée permet au Sénégal de poursuivre sa marche irréversible vers l’Emergence.

A cet effet, j’invite personnellement la coalition Benno Bokk Yakaar à consolider son unité et affermir ses forces politiques pour le triomphe des idéaux de développement prônés par le Président Macky Sall pour l’intérêt exclusif de la Nation. Je lance cet appel patriotique à la classe politique sénégalaise particulièrement à l’opposition pour une mobilisation politique citoyenne au profit du peuple sénégalais.

La démocratie est un silo de liberté d’action et d’expression. Mais au-delà de divergences qui font sa vigueur et sa rigueur, elle est aussi un instrument de convergence vers le bien commun. Et l’unique bien commun que nous partageons est le Sénégal ! Notre Sénégal !

Gaston Mbengue

Président du Mouvement Nangu dogalu Yalla