Euro-2016 : la Hongrie, l’Islande et le Portugal qualifiés pour les 8es...

Euro-2016 : la Hongrie, l’Islande et le Portugal qualifiés pour les 8es de final

149
PARTAGER

Au terme d’un match fou, le Portugal de Cristiano Ronaldo a arraché le nul face à la Hongrie (3-3) mercredi. La Seleçao termine 3e du groupe F derrière l’Islande (2-1 contre l’Autriche), mais se qualifie tout de même pour les 8es de finale.Cristiano Ronaldo, qui n’avait pas marqué jusque-là à l’Euro-2016, a permis au Portugal de se qualifier pour les huitièmes de finale, auxquels participera également la petite Islande au terme de deux matches complètements fous mercredi 22 juin.

Dans la première rencontre du groupe F, le Portugal, mené trois fois au score, a arraché le nul (3-3) contre la Hongrie, déjà qualifiée, à Lyon. En huitième, il trouvera sur sa route la Croatie, samedi à Lens.
Dans l’autre match du groupe, l’Islande a battu in extremis l’Autriche (2-1), ce qui la qualifie en huitièmes de finale pour sa première participation à un tournoi majeur et lui offrira le redoutable honneur d’affronter l’Angleterre, lundi à Nice.
En plus d’offrir la qualification au Portugal, Cristiano Ronaldo, auteur d’un doublé, est devenu le premier joueur de l’histoire à marquer dans quatre Euros différents. CR7 porte ainsi à huit buts son total en phase finale, désormais à une longueur du record de Platini.

Le premier but de la mégastar du Real Madrid est somptueux : une talonnade à la Madjer qui a permis à son équipe de revenir à 2-2 (50e).

La Hongrie, qui était déjà qualifiée mais a eu le mérite de ne pas fermer le jeu, a repris l’avantage dans la foulée avant que Ronaldo n’inscrive le but du 3-3 à la 62e. Sa réaction d’orgueil et la rage qu’il a manifestée sur le 3e but hongrois montrent combien l’enjeu est important pour lui : le triple Ballon d’or collectionne les trophées individuels mais n’a jamais conduit sa Seleçao à un titre continental ou mondial.
Avec AFP