Economie: Baisse de 50 milliards FCfa de l’encours du crédit intérieur en...

Economie: Baisse de 50 milliards FCfa de l’encours du crédit intérieur en mars 2016 au Sénégal

444
PARTAGER

L’encours du crédit intérieur au Sénégal a enregistré une baisse de 50 milliards FCFA entre fin février et fin mars 2016, selon les données de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

 

Cet encours s’est élevé à 2979 milliards FCFA alors qu’il se situait à 3029 milliards FCFA en février 2016. La DPEE explique cette situation par les créances nettes du système bancaire à l’Etat qui se sont repliées de 46,7 milliards FCFA en se situant à 265,4 milliards FCFA à fin mars 2016. Dans la même mouvance, les crédits au secteur privé sont ressortis en baisse de 3,2 milliards FCFA pour s’établir à 2713,6 milliards FCFA à fin mars 2016. Cette situation est attribuable aux crédits ordinaires qui se sont chiffrés à 2703,1 milliards FCFA, les crédits de campagne restant à leur niveau de 10,5 milliards FCFA du mois précédent.

En glissement annuel, souligne la DPEE, l’encours du crédit intérieur s’est renforcé de 237,8 milliards FCFA en valeur absolue et 8,7% en valeur relative à fin mars 2016.

En rapport avec l’évolution de ses contreparties, la masse monétaire a progressé de 98,3 milliards FCFA, en variation mensuelle, pour se situer à 4085,3 milliards FCFA, à fin mars 2016. « Cette évolution est perceptible à travers les dépôts en banques (plus 70,3 milliards) qui sont ressortis à 3250,3 milliards FCFA et la circulation fiduciaire (billets et pièces hors banques) qui a augmenté de 28,1 milliards FCFA pour se s’établir à 827,1 milliards FCFA à fin mars 2016 », note la DPEE.

Sur un an, la liquidité globale de l’économie sénégalaise est en expansion de 526,6 milliards FCFA en valeur absolu et 14,8% en valeur relative à fin mars 2016.