Décryptage-Balla Gaye 2, « le lion » à l’assaut de Gris Bordeaux, « le tigre »...

Décryptage-Balla Gaye 2, « le lion » à l’assaut de Gris Bordeaux, « le tigre » : le combat de la résurrection de deux félins blessés

158
PARTAGER

Le 5 septembre 2016, Leral.net avait lancé la prospective avec le titre : « Balla Gaye 2 va-t-il récupérer sa couronne ? ». Balla Gaye 2 a signé mercredi son contrat pour combattre Gris Bordeaux de Fass, le 1erjanvier…au moment où Sa Thiès a battu Ness dimanche, de manière spectaculaire, qui semble augurer d’une nouvelle trajectoire de sa carrière lui traçant un boulevard vers le titre de roi des arènes.

Pour Luc Nicolaï, ce combat dépasse de loin les 230 millions. Comme le décryptait Leral.net, le vœu presque pieux de Balla Gaye 2 était de renouer avec la victoire, afin de hisser les voiles vers la reconquête du titre du Roi des arènes. Balla Gaye 2 aurait pu avoir un raccourci avec un combat contre Modou Lô qui pouvait lui redorer son blason en cas de victoire. Mais, le fils de Double Less va se contenter de Gris Bordeaux, que Modou Lô vient de terrasser pour la deuxième fois, il y a quelques mois.
Mais, Balla Gaye 2 ne va pas cracher dans la soupe. Il est l’heure pour le Lion de Guédiawaye d’arrêter avec le Simb (jeu de faux lion) d’autant qu’il était dernièrement, devenu plus une star des faits divers avec son mariage avec Léna Guèye et les bisbilles racontées dans la presse à scandale avec sa première femme Boury Bathily.

Que dire de l’affaire de la chicha avec notamment ses apparitions dans la série télévisée du groupe Soleil Levant, Wiri Wiri, aux côtés de Soumboulou Bathily, la sœur de sa femme, Boury. Ce n’est pas ce qu’attendaient sportivement les fans d’un champion comme Balla Gaye 2.

Même Modou Lô qu’il avait terrassé en quelques secondes, l’a aujourd’hui snobé, alors qu’Emeu Sène, l’a battu deux fois. Pour espérer affronter le roi des arènes, Bombardier, Balla Gaye 2 devrait faire taire les rumeurs sur les anabolisants et sa forme physique apparue poussive contre le colosse de Mbour.

Lors du combat de Sa Thiès contre Ness, Balla Gaye 2 a tenu à enlever son tee-shirt, afin de convaincre qu’il a toujours les muscles saillants et une jeunesse retrouvée, après que Siteu l’a défié pour un combat. Si Siteu, vainqueur de Zoss s’est vu pousser des ailes jusqu’à oser même défier Balla Gaye 2, c’est que le lion n’est plus ce lion de Guédiawaye qui a fait sortir de l’histoire, les mythes Tyson et Yékini et aussi, infligé la première défaire à Modou Lô.

En plus de sa victoire de prestige face à Moustapha Guèye (3 mai 2009), Balla Gaye 2 a été un vrai bourreau pour l’écurie Fass, en battant successivement Papa Sow (5 février 2005) ou encore Mbaye Diouf (9 décembre 2007).

Mais, aujourd’hui, du fait de ses défaites contre Issa Pouye (12 mars 2006), Eumeu Sène (2009 et 2015) et Bombardier (Mbour) en 2014, Balla Gaye 2 n’a plus le droit à l’erreur… sinon Sa Thiès pourrait être la nouvelle coqueluche de Guédiawaye et des arènes sénégalaises.

Face au Tigre de Fass Gris Bordeaux que certains caricaturent comme un « chat tigré » pour n’avoir jamais repris le flambeau de Mbaye Guèye et de Tapha Guèye, Balla Gaye 2 peut avoir les coudées franches.

Mais, Gris Bordeaux peut reprendre du poil de la bête d’ici le 1er janvier 2018. Sa victoire contre Baye Mandione et Tyson l’avaient relancé, mais, sa dernière gifle, face à Modou Lô, a un peu freiné son ascension. Toutefois, il est temps pour Gris Bordeaux de devenir le vrai Tigre de Fass et cela pourrait passer contre Balla Gaye 2, qui à son tour veut s’affirmer comme l’authentique Lion de Guédiawaye.