Début du Ramadan: Imam Kanté fixe le coup d’envoi pour le 27...

Début du Ramadan: Imam Kanté fixe le coup d’envoi pour le 27 mai prochain

273
PARTAGER

Selon l’islamologue Ahmadou Makhtar Kanté, le Ramadan va démarrer le samedi 27 mai 2017 au Sénégal et même au-delà, dans les pays de la sous-région.

Si tous les Sénégalais d’obédience musulmane suivent les conseils de l’islamologue Amadou Makhtar Kanté, le Ramadan va démarrer le samedi 27 mai 2017 au Sénégal et même au-delà, dans les pays de la sous-région.

C’est du moins ce qu’espère cet Imam à la mosquée du Point E qui ne manque pas d’arguments pour convaincre ses compatriotes. Il a sorti un communiqué pour, précise-t-il, « anticiper sur les sources de controverses et autres divergences sur la détermination du mois lunaire« .

D’après Imam Kanté, les études scientifiques montrent que la conjonction marquant le début d’un nouveau cycle lunaire aura lieu le jeudi 25 mai à 19h 44mn, temps universel, 24 heures, ajoute-t-il, le croissant lunaire sera observable à l’oeil nu en Afrique de l’ouest et du sud, une partie de la zone nord du continent (Egypte), dans le Golfe (y compris l’Arabie Saoudite) et aux Amériques.

« Toutes les conditions seront remplies pour que le croissant de lune soit visible le lendemain vendredi 26 mai 2017 pour un observateur sur terre, soit à l’oeil nu soit avec l’aide d’instruments optiques« , explique-t-il.

En fait, selon l’Imam Kanté, le coucher du soleil aura lieu le vendredi à 19 h 35 à Dakar. Quand à la lune, elle va se coucher à 20h 21mn. « Pour un observateur au Sénégal, le croissant de lune sera sera visible à l’oeil nu au moins durant 40mn après le coucher du soleil (19h35) là où le ciel sera suffisamment dégagé. A nous tous de savoir tirer profit de ce cadeau divin de 40mn« , invite-t-il.

Partant de ces informations, l’islamologue a demandé à tout un chacun d’avoir l’attitude qui permet de bien voir la lune pour éviter les divisions. La première chose, recommande-t-il, est de s’impliquer dans la recherche et non d’attendre que les autres le fassent.

La deuxième consiste à s’organiser autour des mosquées pour une observation communautaire après la prière de Timis. La troisième s’adresse aux Imams à qui il est suggéré de « profiter su sermon de ce vendredi 26 mai 2017 pour rappeler aux musulmans d’observer le croissant de lune après la prière de Timis ».

Et à ceux qui doutent encore de la validité des recherches scientifiques dans l’observation du croissant lunaire, Imam Kanté a toute une palette de versets du Coran en guise de justificatif.

source: enquête