Confidence: « Je crois que je ne veux pas d’enfants »

Confidence: « Je crois que je ne veux pas d’enfants »

220
PARTAGER

Avoir de bonnes notes à l’école, pour pouvoir se construire un solide avenir professionnel, exercer le métier dont on rêve, être heureuse et épanouie. Voilà ce que beaucoup de femmes souhaitent, moi également.

Seulement étant mariée et ayant 33 ans, il semblerait que la société attend quelque chose d’autre de moi … Que je devienne mère. Comme si tout d’un coup, tout ce à quoi j’aspirais ne comptait plus ou n’avait plus d’importance.

En fait, toutes ces heures passées à réviser pour les partiels, à travailler sur un mémoire, essayer de trouver le stage qui fera de mon cv une perle, et qui m’aidera ensuite à devenir l’entrepreneur que j’ai toujours voulu être, ces heures étaient en fait du temps à tuer que la société m’accordait en attendant de trouver mon futur mari et qu’il fasse de moi une maman?

Pour être épanouie et heureuse en tant que femme, faut-il être mère? Apparemment oui, car personne ne me demande jamais si je veux avoir des enfants, mais quand est-ce que je compte en avoir. Si par malheur je suggère que je n’en veux pas, c’est comme si je devenais mi femme-mi sorcière. Oui, car une femme qui ne veut pas d’enfant, ce n’est pas une vraie femme…

Je ne m’étais jamais posée la question de savoir si je voulais des enfants avant, car en tant que femme, la société m’a fait grandir avec l’idée que je dois être mère et que je le serai un jour. Mais jusqu’à récemment je ne savais pas si c’était ce que je voulais.

Après maintes réflexions, je suis arrivée à la conclusion suivante :

Oui je veux avoir des enfants, mais non ce n’est pas ma priorité.
Oui je suis une femme carriériste #NoShameInMyGame. Plus jeune, je me voyais businesswoman avant de me voir maman.

Oui, c’est vrai qu’ à 33 ans, plus on attend plus ça devient compliqué mais #GodAlwaysGotMyBack.

Oui, je suis égoïste et pour l’instant, je ne veux pas partager mon homme, mon temps avec notre enfant. Etant heureuse en couple, je souhaite garder cette dynamique que mon homme et moi avons.

Etre mère doit sûrement être fantastique, laissez-nous juste le temps de vouloir le devenir.