Blocage du combat Sa Thiès-Boy Niang: 70 millions sur la table, Pikine...

Blocage du combat Sa Thiès-Boy Niang: 70 millions sur la table, Pikine refuse, Guédiawaye hésite

105
PARTAGER

Le combat tant attendu par les amateurs risque de ne plus avoir lieu cette saison comme le souhaitent certains promoteurs. Démarchés de partout, les deux camps ont refusé l’offre du tout nouveau promoteur Ousmane Diop Boston qui a mis sur la table 70 millions de francs en guise de cachet pour les deux lutteurs. Le camp de Boy Niang réclame une plus forte somme tandis que celui de Sa Thiès hésite encore.

Le montant du cachet exigé par le staff de Boy Niang n’est pas dévoilé mais selon les sources de La Tribune, son père « De Gaulle » aurait réclamé une forte somme pour le combat de son fils. Un montant sans appel qui aurait même surpris beaucoup, tant il est exorbitant.

Le tout nouveau promoteur qui veut organiser le combat, est revenu à la charge en se rendant au domicile familial de Boy Niang, pour dit-il, relancer les démarches. Mais il s’est une fois de plus heurté au refus du père de Boy Niang, « De Gaulle » qui a campé sur sa position, àsavoir y mettre le prix ou rien.

Après avoir pris bonne note de ce refus du staff du pikinois, Ousmane Diop Boston s’est rendu ensuite à Guédiawaye pour rencontrer le staff de Sa Thès. Là aussi, il lui a été demandé de mettre le prix qu’il faut pour le lutteur puisse descendre dans l’arène. Mais hier Balla Gaye 2 qui était absent au moment de la visite du promoteur, lui a dit de rester à l’écoute pour un nouveau rendez-vous avec le staff de Sa Thiès.

Dans tous les cas, le promoteur Ousmane Diop maintient la mise à savoir 70 millions de francs qui sont d’ores et déjà déposés sur la table pour qui veut de ce duel entre les deux camps. Les choses en sont là pour le moment et jusqu’ici, rien n’a été finalisé.

Soource : la tribune